Obtenez 15 $ de rabais sur une commande de plus de 150 $.

Changement pour le mois du commerce équitable en 2023

Publié le 1 janv. 2023 (Mise à jour le 20 mai 2024)
Changement pour le mois du commerce équitable en 2023

À partir de 2023, nous avons droit à une Journée mondiale du commerce équitable en mai et à un mois complet du commerce équitable en octobre. 

Depuis de nombreuses années le mois se tenait également en mai. Ce nouveau calendrier nous donne l’occasion de mettre en lumière les convergences et divergences entre journée et mois du commerce équitable, entreprise équitable et produit équitable et aussi entre les mouvements du commerce équitable et celui de l’achat local.

Une journée des entreprises équitables, un mois des produits équitables

La journée a été créée par World Fair Trade Organization (WFTO), tandis que le mois est promu par Fairtrade International, relayé ici par Fairtrade Canada.

La journée mondiale, instaurée en 2004 par le WFTO, a toujours lieu le deuxième samedi de mai. Elle vise à célèbrer le commerce équitable, au-delà des marques de commerce.

La WFTO se définit comme une communauté mondiale d’entreprises qui existent pour donner la priorité aux personnes et à la planète. Nous sommes des militantes et des militants luttant pour le changement.  La WFTO est née en 1989, mais les pionniers qui nous ont fondés remontent aussi loin que les années 1940. Aujourd’hui, leur vision et leurs valeurs transcendent la communauté WFTO et les mouvements plus larges du commerce équitable et des entreprises sociales. WFTO = entreprise sociale + commerce équitable

 WFTO Logo

En résumé, l’approche du WFTO, qui remonte aux fondateurs du commerce équitable,  rassemble des entreprises qui promeuvent une économie et un commerce plus juste, tandis que Fairtrade International fait la promotion de produits équitables certifiés par Flocert. Ces produits sont commercialisés par des entreprises qui sont engagées, au moins en partie, vis à vis du commerce équitable, mais dont la mission n’est pas nécessairement tournée vers une approche équitable globale. 

Flocertlogo

 

Umano est membre de Fairtrade qui garantit un contrôle indépendant sur les produits équitables que nous importons et commercialisons. Et, même si nous ne sommes pas membres de WFTO, nous partageons largement la mission d’être une entreprise équitable intégrée à une communauté mondiale.   Nous célébrerons donc cette année la journée de mai et le mois d’octobre !

Plaidoyer pour des entreprises et des produits locaux et équitables

Comme mentionné précédemment, La WFTO se définit comme « Une communauté mondiale d’entreprises…qui luttent pour le changement » et qui associe commerce équitable et entreprise a impact social. Ce point de vue permet de sortir des schémas généralement associés au commerce équitable soit un échange univoque entre producteur de matières premières dans les pays pauvres, consommateur dans les pays riches. Cela élargit nos horizons et nous autorise à rêver, par exemple, à un arrimage entre achat local et commerce équitable.

Chacun a ses défis mais les petits producteurs maraîchers, éleveurs et transformateurs artisanaux peinent à vivre décemment de leur travail.  Et cette réalité est vraie au Québec autant qu’en Amérique du sud, en Europe ou en Afrique.

 

Du point de vue de la certification des produits

Les règles qui sont connues et appliquées pour le café, le cacao ou les bananes pourraient être adaptées et appliquées aussi pour les céréales, légumineuses ou autres produits des fermes du Québec. De tels produits, issus de fermes locales et estampillés commerce équitable sont déjà présents dans divers pays européens.

 

Et du point de vue de la communauté d’entreprises

Par exemple, les produits de la coopérative Coopake située au Burkina Faso et importés par Umano, approvisionnent plusieurs commerces et entreprises de transformation à Sherbrooke et dans toute la province. Le beurre de karité, les noix de cajou, la mangue et l’hibiscus sont des ingrédients essentiels à la fabrication de savons, lotions, tartinades, breuvages et autres produits confectionnés par des entreprises d’ici. 

Des entreprises telles que Umano, la Coopake, le Silo épicerie bio-vrac ou Vrac et bocaux ont plusieurs points en commun. Ces entreprises ont toutes un ancrage fort et un impact socio-économique positif dans leur communauté. 

Atelier formation - Coopake - Umano
Atelier de formation de beurre de cajou – Coopake et Umano

Des dizaines d’emplois, tant au Burkina Faso qu’ici, sont possibles grâce à cet échange commercial. 

Étendre le périmètre des entreprises équitables à nos fermes et transformateurs qui intégrent les principes d’équité et s’approvisionnent en produits Fairtrade lorsque c’est disponible, serait un grand pas en avant pour le mouvement équitable.